Comment devenir Bouddhiste

Bouddhisme -

Comment Devenir Bouddhiste

de lecture

Le bouddhisme est l'enseignement de Bouddha sur la vérité de la vie et de l'univers qui révèle les concepts tels que les Quatre Nobles Vérités, le Karma, le cycle de la renaissance (réincarnation) et les moyens de nous libérer des souffrances et de la réincarnation. C'est toute une école d'enseignement appelée dharma qui est beaucoup plus ancienne que le mot "religion".  Le bouddhisme est encore aujourd'hui une "religion" populaire, avec des millions de personnes dans le monde entier qui le pratiquent. La première étape pour devenir bouddhiste est de comprendre les croyances bouddhiques de base ; cela vous aidera à décider si le bouddhisme est la religion pour vous. Ensuite, vous pourrez pratiquer le bouddhisme et participer à des traditions séculaires.

Comprendre les concepts Bouddhistes de base

Apprenez la terminologie bouddhiste de base. Il sera ainsi beaucoup plus facile de comprendre tout ce que vous lirez, car de nombreux termes bouddhistes peuvent être très peu familiers, surtout pour les Occidentaux. Les termes de base du bouddhisme incluent mais ne sont pas limités à :

- Arhat : un être qui a atteint le Nirvana.

- Bodhisattva : un être qui est sur le chemin de l'illumination.

- Bouddha : un être éveillé qui a atteint l'illumination parfaite. Devenir Bouddha est le but ultime du bouddhisme, comme le souligne le Bouddha Shakyamuni dans de nombreuses écritures comme le Sutra du Lotus.

- Dharma : un terme compliqué qui se réfère habituellement aux enseignements du Bouddha.

- Nirvana : le bonheur spirituel qui transcende la dualité, le langage, le temps, l'espace et la perception. Le Bouddha Shâkyamuni a souvent décrit, à l'aide de la métaphore d'un miroir, qu'un miroir reflète les images de tous les objets sans aucune différenciation. Nirvana est un résultat après avoir atteint l'illumination.

- Sangha : la communauté bouddhiste.

- Sutra : un texte bouddhiste sacré.

- Vénérable : Le titre d'un moine ou d'une religieuse ordonné(e), vu portant les robes colorées spécifiques de sa tradition et de sa secte.

Concept Bouddhiste

Les Ecoles Bouddhiste

Familiarisez-vous avec les différentes écoles bouddhistes. Les deux écoles bouddhistes les plus populaires aujourd'hui sont le Theravada et le Mahayana. Bien que ces deux écoles aient les mêmes croyances de base, il existe des différences dans les enseignements sur lesquels elles se concentrent : Mahayana se concentre fortement sur le fait de devenir un bodhisattva, Theravada se concentre sur la pratique du dharma, et ainsi de suite.

- Il existe de nombreuses autres écoles du bouddhisme, telles que Nichiren Shoshu, le bouddhisme zen, le bouddhisme de la terre pure et le bouddhisme ésotérique.

Les écoles du bouddhisme sont loin d'être les mêmes. Il y a des similitudes jusqu'à un certain point, mais de nombreuses écoles du bouddhisme ont pris des tangentes avec le temps.

Parce que le bouddhisme est une religion si ancienne, il existe de nombreuses différences complexes entre toutes les écoles qui ne peuvent pas être couvertes en détail ici ; passez du temps à faire des recherches sur le bouddhisme pour en savoir plus.

Lisez sur la vie de Siddhartha Gautama. Il y a beaucoup de livres qui parlent du fondateur du bouddhisme, et une simple recherche en ligne révélera aussi beaucoup d'articles sur sa vie. Siddhartha Gautama était un prince qui quitta son palais et son style de vie somptueux pour chercher l'illumination. Bien qu'il ne soit pas le seul Bouddha qui existe, il est le fondateur historique du bouddhisme.

Temple Bouddhiste

La Méditation

Dans la philosophie bouddhiste la méditation tien une place importante.
Le bénéfice ultime de la méditation est la libération de l'esprit de l'attachement à des choses qu'il ne peut pas contrôler, telles que des circonstances extérieures ou de fortes émotions internes. Le pratiquant libéré ou "éclairé" ne suit plus inutilement les désirs ou s'accroche aux expériences, mais maintient plutôt un esprit calme et un sentiment d'harmonie intérieure.

La méditation est l'une des pratiques les plus importantes dans le bouddhisme, parce qu'elle fournit la perspicacité, le calme, la tranquillité d'esprit, le répit temporaire de la souffrance, la paix intérieure, et vous aide sur le chemin de l'illumination.

- Pour bien méditer, il est important de trouver un endroit calme qui vous permettra de vous concentrer sur votre pratique.

La Méditation

Nirvana

Les bouddhistes croient que les êtres sensibles vivent des vies multiples. Une fois qu'un être sensible meurt, il naît dans une nouvelle vie, et ce cycle de vie et de mort continue éternellement. Un être peut renaître sous diverses formes et conditions de vie. Un des buts importants du bouddhisme est d'arrêter la réincarnation et d'atteindre le Nirvana.

Certains passages suggèrent que le nirvana est une réalité transcendante qui n'est pas née, non originaire, non créée et non formée. Il est difficile de savoir quelle interprétation donner à de telles formulations. En dernière analyse, la nature du nirvana final reste une énigme autre que pour ceux qui le vivent. Ce dont nous pouvons être sûrs, cependant, c'est que cela signifie la fin de la souffrance et de la renaissance.

Bouddha

Le Karma

Le karma est étroitement lié à la réincarnation et au nirvana parce que le karma détermine où et quand un être renaîtra. Le karma se compose des bonnes ou mauvaises actions des vies précédentes et de cette vie. Un mauvais ou bon karma peut affecter un être tout de suite, dans des milliers d'années, ou dans cinq vies, selon le moment où les effets sont censés se produire.

- Le karma négatif résulte de mauvaises actions ou pensées, comme tuer, voler ou mentir.

- Le karma positif résulte de bonnes actions ou pensées, telles que la générosité, la bonté et la diffusion des enseignements bouddhistes.

- Le karma neutre résulte d'actions qui n'ont aucun effet réel, comme la respiration ou le sommeil.

Contrairement à ce qui est accepté dans la société contemporaine, l'interprétation bouddhiste du karma ne fait pas référence à un destin prédestiné. Le karma fait référence aux bonnes ou mauvaises actions qu'une personne entreprend au cours de sa vie. Les bonnes actions, qui impliquent soit l'absence de mauvaises actions, soit des actes positifs réels, tels que la générosité, la droiture et la méditation, apportent le bonheur à long terme. De mauvaises actions, telles que mentir, voler ou tuer, provoquent le malheur à long terme. Le poids des actions est déterminé par cinq conditions : action fréquente et répétitive, action déterminée et intentionnelle, action accomplie sans regret, action contre des personnes extraordinaires et action envers ceux qui ont aidé quelqu'un dans le passé. Enfin, il y a aussi le karma neutre, qui découle d'actes tels que respirer, manger ou dormir. Le karma neutre n'a ni avantage ni coût.

Yin Yang

Une Communauté

Devenez membre de la communauté. Comme la plupart des religions, le bouddhisme a un fort sens de la communauté, les dévots, les moines sont accueillants et instructifs. Commencez à assister aux cours et à vous faire des amis à votre temple.

- De nombreuses communautés bouddhistes voyage ensemble dans différents temples bouddhistes à travers le monde. C'est une façon amusante de s'impliquer.

- Si au début, vous vous sentez timide ou nerveux, c'est tout à fait normal.

- Le bouddhisme est la religion la plus populaire dans de nombreux pays comme le Japon, la Thaïlande, le Myanmar, le Népal, la Corée, le Sri Lanka, la Chine etc.

Communauté Boudhistes

Les Trois Joyaux

Les trois joyaux sont une représentation des trois choses dans lesquelles nous nous réfugions : le Bouddha, le dharma et la Sangha. Ils font partie intégrante de la voie bouddhiste et sont une partie importante du bouddhisme depuis le début.

Lorsque vous vous réfugierez dans le Triple Joyau, vous assisterez probablement à une cérémonie au cours de laquelle vous ferez le vœu de respecter les cinq préceptes.

Les 3 Yoyaux

Les Cinq Préceptes

La grande catégorie de conduite morale a été codifiée tout au long de l'histoire du bouddhisme, depuis l'époque du Bouddha, en cinq préceptes de conduite.
Ces cinq préceptes ont des éléments communs avec la plupart des conduites morales des autres grandes traditions. Certains aspects, en particulier le précepte de s'abstenir de prendre la vie, ont fait l'objet d'une attention constante tout au long de l'histoire du bouddhisme.

Je m'engage à respecter la règle :

  1.  de s'abstenir de prendre la vie
  2.  de s'abstenir de prendre ce qui n'est pas donné
  3.  de s'abstenir de toute inconduite sensuelle
  4.  de s'abstenir de tout faux discours
  5.  de s'abstenir de consommer des substances intoxicantes qui tendent à obscurcir l'esprit

Si vous brisez les préceptes, repentez-vous simplement et faites de votre mieux pour les maintenir.

Préceptes Bouddhiste

Pratiquer le Bouddhisme dans la vie quotidienne 

Restez en contact avec la communauté bouddhiste. Assister aux cours dans le temple où vous vous êtes réfugié est un excellent moyen de rester en contact avec la communauté bouddhiste. Un petit mot sur la visite des temples, ne vous asseyez pas avec le dessous de vos pieds vers les autels, les statues de Bouddha ou les moines. Les femmes ne peuvent toucher les moines d'aucune façon, même pour serrer la main et les hommes ne peuvent faire de même avec les religieuses. Un simple salut fera l'affaire. La plupart des temples offrent des cours de yoga, de méditation ou de sutra. Passez du temps avec des amis et des membres de votre famille qui sont bouddhistes, aussi.

Paysage Boudhiste

Le Noble Sentier Octuple

C'est une partie importante du bouddhisme qui exige des bouddhistes qu'ils mènent une vie équilibrée qui n'est ni trop somptueuse ni trop stricte. La Voie du Milieu est aussi connue sous le nom de "Noble Sentier Octuple", qui enseigne aux Bouddhistes à respecter huit éléments. Passez du temps à étudier les huit :

- Vue droite

- Bonne intention

- Le bon discours

- L'action juste

- Des moyens d'existence justes

- L'effort juste

- Une juste conscience

- Concentration correcte

Roue du Dharma

Les Quatre Nobles Vérités

Les Quatre Nobles Vérités sont un plan d'urgence pour faire face à la souffrance à laquelle l'humanité est confrontée, une souffrance physique ou mentale.

  1. La Première Noble Vérité identifie la présence de la souffrance.
  2. La Deuxième Noble Vérité, en revanche, cherche à déterminer la cause de la souffrance. Dans le bouddhisme, le désir et l'ignorance sont à la base de la souffrance. Les bouddhistes se réfèrent au désir de plaisir, aux biens matériels et à l'immortalité, qui sont tous des besoins qui ne peuvent jamais être satisfaits. Par conséquent, les désirer ne peut qu'apporter de la souffrance. L'ignorance, a trait au fait de ne pas voir le monde tel qu'il est réellement. Sans la capacité de concentration mentale et de perspicacité, explique le bouddhisme, l'esprit reste sous-développé, incapable de saisir la vraie nature des choses. Les vices, tels que l'avidité, l'envie, la haine et la colère, découlent de cette ignorance.
  3. La Troisième Noble Vérité, la vérité de la fin de la souffrance, a une double signification, suggérant soit la fin de la souffrance dans cette vie, sur terre, soit dans la vie spirituelle, en réalisant le Nirvana.
  4. La Quatrième Noble Vérité, d'écrit la méthode pour atteindre la fin de la souffrance, connue par les bouddhistes sous le nom de la noble voie octuple. Les étapes de la noble voie octuple sont la juste compréhension, la juste pensée, la juste parole, la juste action, la juste subsistance, le juste effort, la juste conscience et la juste concentration. De plus, le Chemin est divisé en trois thèmes : la bonne conduite morale (Compréhension, Pensée, Parole) ; la méditation et le développement mental (Action, Moyens d'existence, Effort) et la sagesse ou la perspicacité (Conscience et concentration).

Bouddha Montagne

Tenez-vous au courant

Étudiez le bouddhisme régulièrement. De nombreux sutras traduits sont disponibles en ligne, votre temple peut avoir une bibliothèque ou vous pouvez acheter des sutras. Il y a aussi beaucoup de moines vénérables et de laïcs bouddhistes qui ont écrit des explications sur les sutras bouddhistes. Certains des sutras bouddhistes les plus populaires sont : Le Sutra du Diamant, le Sutra du Coeur et le Grand Sutra de la Perfection de la Sagesse.

- Enseignez aux autres ce que vous avez appris sur le bouddhisme une fois que vous pensez avoir maîtrisé un concept.

- Il y a des centaines de concepts et d'enseignements bouddhistes à étudier mais essayez de ne pas vous sentir submergé ou pressé de les "obtenir" immédiatement.

- Assistez à des cours donnés par un Vénérable ou un dévot laïc dans votre temple.

 


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Newsletter

Recevez nos articles dans votre boite email.