Haptonomie quand commencer

Haptonomie quand commencer

de lecture

Nous savons déjà combien la communication est importante : elle nous permet de créer des liens, de découvrir plus profondément la personnalité des autres et, surtout, d'évoluer. Elle est encore plus importante dans une relation parent-enfant, et elle commence très, très tôt. Et oui, il faut commencer à le faire dès la grossesse ! En fait, il existe une méthode très appréciée des futurs parents : l'haptonomie ! Qu'il s'agisse de communiquer avec le bébé, d'inclure le père pendant la grossesse ou de préparer l'accouchement, vous en comprendrez vite tous les avantages !

1) L'haptonomie est la "science" de l'affectivité.

Franz Veldman est à l'origine de cette "Science". Ce thérapeute voulait sensibiliser le corps médical au "toucher émotionnel". L'haptonomie est une science empirique, phénoménologique et expérientielle, qui vise l'expérience humaine subtile dans le domaine des émotions, des sentiments et de l'affectivité.

Pendant la grossesse, l'objectif est d'affiner et de confirmer la rencontre entre le père, la mère et l'enfant. Cette confirmation émotionnelle est essentielle pour le développement complet de l'individu dès la conception.

Cette confirmation de soi aide à construire une sécurité émotionnelle et une confiance en soi pour faire face aux défis de la vie.

Cette sécurité émotionnelle ne peut pas être figée ; elle se développe en soi, à son propre rythme, au fil du temps et de l'expérience.

L'haptothérapeute promet une qualité de présence et de discernement.

Il/elle s'engage dans une relation émotionnelle qui conduit au calme, à la sécurité et à la confirmation de la personne ainsi approchée.

2) L'haptonomie : Mais qu'est-ce que c'est ?

Communiquer à un niveau profond par une combinaison d'écoute et de sentiment et la recherche établit maintenant que nous pouvons communiquer de cette manière avant notre naissance, dès le ventre de notre mère. Contrairement à la parole, l'haptonomie combine les sentiments, les pensées et les mots et a également été décrite comme "l'empathie spontanée" ou "le contact psycho-tactile". D'un être humain à l'autre, c'est une façon de se mettre en relation d'une manière particulière.

Des recherches ont montré que le lien de communication entre un enfant à naître et d'autres êtres humains est très réel et que les futurs parents peuvent donc effectivement interagir avec leur bébé dans le ventre de la mère. En fait, au cours du dernier trimestre de la grossesse, les recherches montrent que si le père pose ses mains sur le ventre nu de sa femme, il se passe quelque chose de très spécial. En regardant les images échographiques, le bébé à naître réagit au toucher du père. C'est comme si le bébé voyait cela comme une invitation à entrer en relation avec son père et qu'il se rapprochait de sa main pour se blottir contre elle. Puis, lorsque le père lui enlèvera la main, le bébé s'éloignera aussi. Cela prouve qu'il y a une pulsion instinctive du bébé à établir un contact de communication.

Les bébés qui subissent une haptonomie avant la naissance ont tendance à se développer très bien après la naissance. Des mesures et des études ont été effectuées et ces développements avancés peuvent être distingués de façon spectaculaire. Ces bébés ont tendance à exceller grâce à de meilleures capacités de perception, de parole et d'attention, ont un QI plus élevé, et sont également moins irritables, ont moins de problèmes de poids et moins de problèmes gastro-intestinaux.

Pour les mères, l'haptonomie peut également être d'une grande aide lors de l'accouchement. Les problèmes surviennent souvent parce que le canal de naissance du bassin est très étroit. Souvent, les 2 derniers centimètres de l'espace nécessaire à la naissance manquent, de sorte que des médicaments sont administrés pour favoriser la dilatation accrue nécessaire. Si la dilatation ne progresse pas, la mère et le bébé peuvent être en danger et un travail difficile s'ensuit, ce qui peut entraîner une césarienne. Lorsque les mères pratiquent l'haptonomie, le cartilage pubien et l'articulation sacro-pelvienne peuvent se relâcher. Dans ce cas, le canal de naissance reçoit les 2 cm vitaux nécessaires. La communication entre la mère et l'enfant à naître est alors utilisée à leur avantage mutuel.

Dans les hôpitaux, on l'observe souvent lors des examens prénataux, les mères réveillant leur enfant à naître sans dire un mot. Par exemple, si une mère est choquée parce qu'on lui dit, lors d'une échographie, que son bébé ne bouge pas spontanément, cela peut souvent suffire à réveiller le bébé. Presque toujours, le bébé se met à bouger intensément pour que cela soit ensuite visible sur l'écran.

C'est une science assez méconnue, mais elle est de plus en plus courante chez les futurs parents, surtout en France.

3) Comment se déroule une séance d'haptonomie ?

Comprenez-vous maintenant pourquoi les parents en sont fans ? Ce sera le premier échange avec leur bébé où les futurs parents apprendront les réactions de leur bébé, mais cela créera aussi un lien et une certaine affection entre eux. Mais si vous êtes pressée, il vous faudra quand même être patiente car les séances ne peuvent commencer qu'à partir du 4ème ou 5ème mois de grossesse, et au début, vous n'aurez qu'une séance par mois.

Ces cours se déroulent généralement avec la sage-femme qui vous apprend les gestes à pratiquer pour communiquer avec votre bébé et comment les répéter afin de créer un lien. Par exemple, le simple fait d'exercer une légère pression sur le ventre invitera le bébé à réagir en se rapprochant de l'endroit où vous exercez la pression.

La sage-femme vous apprendra également à accompagner les gestes de mots, et oui, le bébé peut déjà vous entendre ! En fait, vous avez déjà entendu dire que la lecture pendant la grossesse est aussi un très bon moyen de communiquer avec votre bébé et de l'habituer à notre voix. Mais l'haptonomie n'est pas que cela !

4) Inclure le père dans la grossesse grâce à la communication in utero

Nous ne sommes pas des parents de naissance, nous devenons parents jour après jour, nous apprenons de nos erreurs et nous essayons d'évoluer pour être le meilleur parent possible pour notre enfant. Si la mère a neuf mois pour mener à bien sa grossesse et comprendre le rôle qu'elle va jouer, la situation est plus compliquée pour le père.

En réalité, chaque père a un moment particulier où il comprend à quel point il est important, et ce n'est pas toujours le premier moment où il tient son bébé dans ses bras. L'haptonomie peut créer ce premier moment de tendresse et d'échange, surtout lorsque le bébé commence à bouger au son de la voix du père et se rapproche de sa main.

Le père est pleinement inclus dans la relation spéciale de la mère avec son bébé. Si le bébé n'est pas encore né, ce sera la naissance de la relation entre un père et un enfant, un lien se tisse au fur et à mesure que les premiers gestes d'amour naissent. Le lien par la voix est très important, d'autant plus que les sons graves sont mieux perçus par le bébé qui est encore chaud dans le ventre de sa mère (enfin un avantage des pères sur les mères pendant la grossesse).

Une méthode de préparation à la naissance appréciée par les futurs parents

Outre la communication et la création de liens, l'haptonomie est également une méthode de préparation à l'accouchement qui impliquera les deux futurs parents. Par exemple, si le toucher est important pour créer un lien avec le bébé, il peut aussi être mobilisé pour soulager la future mère pendant l'accouchement.

Le praticien ou la sage-femme vous enseignera les bons gestes qui vous accompagneront pendant l'accouchement, mais surtout ceux qui soulageront les contractions. Par exemple, pendant les contractions, le futur père peut se placer derrière sa compagne pour appliquer des gestes sur son ventre afin de soulager la douleur.

Et ces gestes ne doivent pas être sous-estimés car ils apportent un réel soulagement lorsque le travail est à son début ! Cette technique peut également faciliter l'accouchement, surtout lorsque le bébé est en siège, et en exerçant une pression, elle va suggérer au bébé de se positionner différemment.

L'haptonomie est une méthode importante, voire essentielle pour les futurs parents. Chaque geste a un impact positif sur la grossesse, le bébé et le rôle des parents.

5) Qu'est-ce que l'accompagnement haptonomique pré et post natal ?

Application de la science de l'haptonomie, l'accompagnement est un processus qui consiste à développer une affectivité positive à partir des sentiments de la parentalité. L'accompagnement développe la relation affective entre la mère, le père et l'enfant dès les premiers mois de la grossesse. Les parents découvrent comment se nicher dans le "sein" de la mère, le "nid affectif" formé par l'utérus, le périnée, le diaphragme thoracique et les muscles abdominaux qui fonctionnent comme un tout. Le tonus de tous ces muscles est très sensible à l'état émotionnel de la mère : l'enfant ressent les moindres changements et y réagit. La mère peut ainsi offrir calme et sécurité, même dans les moments difficiles, tant pour elle-même que pour l'enfant.

Cet accompagnement renforce le père et la mère dans leur rôle de parents et apporte une sécurité émotionnelle à l'enfant qui se développe. Il améliore l'accueil du nouveau-né à la naissance et après la naissance. L'enfant acquiert très tôt une sécurité de base qui favorise l'autonomie, la communication et la confiance.

Les parents découvrent qu'ils peuvent se soutenir mutuellement et soutenir l'enfant dans son développement physique, psychologique et émotionnel, en lui donnant sa propre place, bien avant la naissance. Ils invitent l'enfant à prendre l'initiative de la rencontre. L'enfant, même dans la vie prénatale, communique, non seulement avec la mère et le père, mais aussi avec les personnes qui l'entourent. Le processus d'accompagnement jette les bases d'une vie sociale ouverte, dans laquelle le respect mutuel est très apprécié et où chacun, quel que soit son âge, trouve sa place.

En ce qui concerne la naissance, l'accompagnement haptonomique n'est pas une préparation à un accouchement plus doux physiquement, comme cela est enseigné dans de nombreux cours prénataux. Il s'agit ici de favoriser la "complicité" avec l'enfant à naître. L'accompagnement affectif et rassurant

La relation entre le père, la mère et l'enfant apporte un tonus musculaire spécifique, "affectif positif", qui accompagne le nouveau-né pendant l'accouchement.

L'accompagnement de la relation affective entre l'enfant et les parents ne s'arrête pas au moment de la naissance. L'accompagnement prénatal doit se poursuivre après la naissance jusqu'à ce que l'enfant puisse marcher. Si cet accompagnement devait s'arrêter, cela créerait une privation pour l'enfant, ce qui pourrait entraîner des difficultés dans les relations. Un enfant bien accompagné pendant la période prénatale a des attentes ; une séparation de la relation affective qu'il a vécue dans le ventre de sa mère serait très difficile.

Vous pouvez apporter à l'enfant une sécurité et donc un sentiment d'autonomie, même si, juste après la naissance, il découvre une dépendance. En fait, le fait de ne pas se sentir en sécurité crée une dépendance. Si un bébé est porté et traité comme un paquet, il se comportera comme un paquet. Lors de la dernière séance prénatale, des poupées sont utilisées pour sensibiliser les gens à la nécessité de porter un enfant de manière haptonomique. L'haptonomie met l'accent sur le portage vertical d'un enfant. Le sentiment de verticalité, vécu à travers le portage sécurisé, procure à l'enfant une sécurité émotionnelle de base nécessaire tout au long de la vie.

Lors de l'haptonomie postnatale, une séance supplémentaire est proposée à la mère pour l'aider à retrouver un sentiment de sécurité dans sa base et à rétablir son sentiment d'"être une femme".

- Organisation de la classe

- La présence du partenaire est essentielle

- Les sessions commencent entre 12 et 22 semaines

- Les sessions sont de 60 minutes une fois par mois pour le rappel de la grossesse

- Il est recommandé de revenir après la naissance du bébé pour 4 cours supplémentaires

- Contenu de la classe

- Comprendre, écouter et ressentir les changements que le corps de la mère subit pendant la grossesse et l'accouchement

- La communication entre les parents autour du bébé

- Établir et développer le sentiment de parentalité

- Très tôt, l'enfant acquiert une sécurité émotionnelle

- Prestation de classe

- Pour être en harmonie avec son corps

- Etre en couple

- Elle constitue la base d'un accueil et d'un lien avec le nouveau-né à la naissance et par la suite

- Favorise la confiance, l'indépendance et un fort sentiment de sécurité à mesure que l'enfant grandit

- Aide aux effets et/ou au rétablissement de la dépression post-partum

Avez-vous pratiqué l'haptonomie pendant votre grossesse ? Qu'en avez-vous pensé ?


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Newsletter

Recevez nos articles dans votre boite email.